Michael_Erard-optimisé

Venez rencontrer Michael Erard, auteur de l’essai sur les hyperpolyglottes Adieu Babel (Babel No More, traduit de l’américain par Naïma Carthew) le 13 octobre au Musée des langues Mundolingua (19h30). Accompagné de sa traductrice et de l’équipe éditoriale d’Assimil, il reviendra sur le phénomène hyperpolyglotte, répondra à vos questions et dédicacera son livre. Intervention en anglais, entrée libre mais réservation fortement conseillée par téléphone ou par e-mail.

Avec la parution d’Adieu Babel de Michael Erard (en version papier et en livre numérique à la mi-octobre), les éditions Assimil publient leur premier essai. L’ouvrage, paru en anglais américain en 2012 (et désormais traduit en coréen, en russe et en arabe), a été accueilli avec enthousiasme par les médias, les linguistes et les polygottes du monde entier. Convoquant les neurosciences, la didactique, la linguistique et la psychologie, Adieu Babel est tout simplement l’étude la plus vaste jamais menée sur le phénomène hyperpolyglotte, ces polyglottes qui parlent plus de 6 langues. Pour vous faire patienter jusqu’à la parution, vous pouvez découvrir un chapitre de cet ouvrage en prépublication.
Michael Erard, originaire d’Austin dans le Texas, vit désormais dans l’état du Maine, sur la Côte est des Etats-Unis. Auteur et journaliste spécialisé dans les sciences du langage, il écrit pour différents journaux en version papier ou en ligne, tels Quartz, Slate ou The Atlantic.

4596-1 couv

Adieu Babel, traduit de l’anglais (américain) par Naïma Carthew, 328 pages, 25 euros.

http://www.mundolingua.org/
http://www.michaelerard.com/