Apprendre les langues
grâce à l’intercompréhension

Publié le 12/02/2019 par Assimil
1 commentaire

Dans le monde des langues étrangères, l’intercompréhension est un concept d’apprentissage axé sur la compréhension globale d’un message grâce à la transparence des mots et à l’échange écrit et oral entre individus de langues différentes. En quoi cela consiste-t-il ?

Qu’est-ce que l’intercompréhension ?

L’intercompréhension est une façon de communiquer entre deux personnes de langues différentes. Cette technique consiste à s’exprimer dans sa langue maternelle tant à l’écrit qu’à l’oral, tout en étant compris par un interlocuteur dont la langue maternelle est différente. Les deux individus échangent, chacun dans leur langue, mais sont capables de se comprendre. Il s’agit d’un des plus vieux modes de communication au monde.

Intercompréhension et apprentissage des langues : comment ça marche ?

Transposé dans le cadre de l’apprentissage de langues, le concept d’intercompréhension consiste à aborder plusieurs langues étrangères apparentées en se basant dans un premier temps sur la compréhension orale et écrite de ces langues.

Rapprocher les langues

L’intercompréhension vise à rapprocher les langues parentes entre elles, grâce aux similitudes qui existent entre elles. Cette méthode s’appuie donc sur la transparence et les ressemblances qui peuvent exister entre différentes langues pour améliorer la capacité de compréhension de chacun. Il peut s’agir de repères communs au niveau lexical, phonologique, ou syntaxique. Grâce à ces transparences, les locuteurs sont capables de comprendre la globalité d’un message donné sans avoir à traduire chaque mot dans le détail.

Quid des langues non parentes ?

Si l’intercompréhension est surtout utilisée pour rapprocher les langues parentes entre elles, elle peut intervenir dans la compréhension entre deux langues aux racines différentes. À l’échelle européenne, par exemple, se côtoient les langues romanes, les langues slaves et les langues germaniques, entre autres. Des correspondances peuvent se retrouver dans chacune de ces branches linguistiques, permettant ainsi à l’intercompréhension d’entrer en jeu. Par exemple, un anglophone peut comprendre le français grâce aux mots français qui existent dans le vocabulaire anglais. À partir de là, il aura aussi accès aux autres langues romanes et pourra étendre sa compréhension à ces dialectes.

À lire aussi : apprendre une langue plus facilement avec sa langue maternelle

Un apprentissage multiple

Autre approche de l’intercompréhension : l’apprentissage de plusieurs langues en parallèle. Si cette méthode peut s’appliquer à une seule langue, rien n’empêche les apprenants à développer leur compréhension d’autres langues parentes, en même temps. L’intercompréhension est même un bon moyen de cumuler les apprentissages de langues avec des similarités.

La compréhension orale et écrite, avant la production

L’intercompréhension centre son approche des langues sur la compréhension globale, qu’elle soit écrite ou orale. Cette technique ne développe pas nécessairement l’expression des apprenants telle qu’elle peut être encouragée dans d’autres méthodes d’apprentissage de langues.

Quels sont les avantages de l’intercompréhension pour l’apprentissage des langues ?

Dans le cadre de l’apprentissage des langues, l’intercompréhension possède de nombreux avantages.

Gain de temps

Le premier avantage de l’intercompréhension est le gain de temps que cette forme d’apprentissage permet. Les apprenants peuvent maîtriser plusieurs langues issues d’une même famille plus rapidement que s’ils les apprenaient séparément. En effet, une soixantaine d’heures suffit pour comprendre plusieurs langues en intercompréhension.

Meilleur accès aux langues

Cette méthode d’apprentissage est accessible à tous les profils d’apprenants, puisqu’elle consiste à acquérir une mécanique mentale spécifique. L’apprentissage est plus autonome et favorise les déblocages linguistiques. Les apprenants avec des difficultés à apprendre une langue sont stimulés par le fait qu’ils comprennent globalement une langue étrangère sans être bloqués par un mot particulier.

Respect interculturel et linguistique

Grâce à l’intercompréhension, chaque langue est sur un pied d’égalité. Aucune n’est placée avant une autre, ce qui favorise la diversité linguistique et culturelle de chaque apprenant. Chaque langue est une langue de communication. Dès lors, chaque apprenant se trouve dans une posture confortable pour s’exprimer.

Un atout politique ?

Cette technique d’apprentissage constitue une alternative à l’homogénéisation linguistique visant à préférer l’anglais comme langue de communication. Dans le contexte européen, l’intercompréhension est un moyen de rapprocher les peuples sans qu’ils aient à « abandonner » leur langue pour se faire comprendre.

À lire aussi : La discrimination linguistique, un phénomène mal identifié

Assimil vous accompagne…

Apprenez en vous amusant avec Latinolinguo, un jeu pour toute la famille basé sur l’intercompréhension entre les langues romanes.

Commentaires

Par noaua le 14/02/19 à 8h55

Thank you for this post. Its very inspiring.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
210 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
111 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
111 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
96 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2018

14/08/18
77 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
77 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
72 commentaires

Chinois : entretien
avec Hélène Arthus et Mei Mercier

01/03/16
60 commentaires

derniers commentaires

J'ai vraiment aimé

m'fundu blaise
09/10/19

au hasard

Les guides de conversation
en ebooks cet automne

13/06/13
5 commentaires

Se faire tatouer
une citation en langue étrangère : les erreurs
à éviter

21/02/18
8 commentaires

Cinq jeux pour améliorer son vocabulaire anglais pendant les vacances

23/08/19
0 commentaire