café polyglotte

Réunion du café polyglotte de Dijon (Avec l’aimable autorisation de Sylvette Guihard).

Passées les premières semaines d’apprentissage d’une langue étrangère, de nombreux apprenants ressentent, à raison, le besoin de mettre en pratique leurs connaissances et de s’exprimer dans le but de progresser. Problème, tout le monde n’a pas l’opportunité d’effectuer un séjour linguistique. Les cafés polyglottes constituent une alternative intéressante pour rencontrer d’autres apprenants ainsi que des natifs.

Découvrez le concept des cafés polyglottes et leurs nombreux avantages.

Les cafés polyglottes, un concept convivial

Les cafés polyglottes désignent des rencontres réunissant des personnes souhaitant échanger, le temps de quelques heures dans une ou plusieurs langues étrangères.

En pratique, les participants sont souvent rassemblés dans des cafés ou bars et répartis en plusieurs groupes. Chaque groupe est réuni autour d’une table et chaque table correspond généralement à une langue. Anglais, espagnol, allemand, chinois, portugais, japonais, arabe, etc. : les langues d’échanges sont diverses et variées dans les cafés polyglottes. Les participants peuvent naviguer librement d’une table à l’autre selon les langues dans lesquelles ils souhaitent s’exprimer. L’objectif étant bien sûr de s’exprimer dans une langue qui n’est pas la sienne.

Il n’est pas rare que des cafés polyglottes mettent en place des animations ou des activités destinées à briser la glace et à faciliter les contacts entre les participants. Ces dernières sont suivies par des temps d’échanges libres plus ou moins longs selon les envies de chacun.

Il existe une multitude de cafés polyglottes en France, le plus souvent au sein des grandes villes. Ils sont animés par des associations indépendantes comme à Dijon, ou par des universités comme cela est le cas pour le café polyglotte Erasmus & Internationals in Caen.

À noter que les cafés polyglottes ne sont pas toujours organisés dans des lieux fixes. Le rythme des rendez-vous est également variable.

Le saviez-vous ?

Il existe également des cafés signes où entendants et non-entendants peuvent se rencontrer et communiquer. Le plus connu d’entre eux est le Café Signe, situé dans le 14e arrondissement de Paris. Sa particularité ? Tous les serveurs sont sourds.

Les nombreux atouts des cafés polyglottes

L’apprentissage d’une langue étrangère n’est pas toujours simple. Passées les phases de lune de miel et l’excitation des débuts, la motivation des apprenants peut s’émousser ou ces derniers peuvent avoir le sentiment de stagner. Les cafés polyglottes constituent de formidables opportunités pour les apprenants souhaitant enfin mettre en pratique leurs connaissances ou dynamiser leur apprentissage.

Les bars ou cafés dans lesquels se tiennent les cafés polyglottes offrent généralement une atmosphère conviviale et décontractée propice au dialogue. Le caractère ludique du concept aide souvent les participants à se détendre et à passer outre leurs appréhensions. Exit (ou presque) la peur de l’erreur : chacun est là pour progresser et fluidifier sa manière de s’exprimer. Et si l’on se trompe, ce n’est pas grave. On reformule, on se fait corriger par son interlocuteur, on recommence et on fera mieux la prochaine fois !

Les cafés polyglottes ont par ailleurs l’immense avantage d’être accessibles gratuitement. Les participants seront souvent simplement invités à commander une consommation dans l’établissement qui les accueille ou à adhérer à l’association gérant les rassemblements. Un prix à payer souvent dérisoire en comparaison à des cours dans un institut de langue.

Autre atout des cafés polyglottes, la petite fenêtre qu’ils offrent sur le monde. Les événements brassent de nombreuses nationalités et sont l’occasion de s’imprégner d’autres cultures. En somme, il peut s’agir d’une alternative intéressante lorsque l’on ne peut pas effectuer de séjour linguistique.

Gratuits, accessibles à tous, cosmopolites, peu onéreux, les cafés polyglottes offrent un bon complément à des cours de langue en institut ou à l’apprentissage via une méthode de langue comme Assimil. Pour être en mesure d’apprécier pleinement l’expérience des cafés polyglottes, il est recommandé de prendre part à ses évènements lorsque l’on a acquis et maîtrisé les bases (savoir se présenter, poser des questions, etc.).

Et vous, avez-vous déjà testé les cafés polyglottes ?

Assimil vous accompagne…

Assimil vous propose de nombreux jeux pour vous aider à assimiler les langues étrangères tout en vous amusant. Jouez avec « My Taylor is rich » (jeux de société de 2 à 8 joueurs, dès 10 ans), apprenez L’anglais par l’humour, initiez-vous à 12 langues avec Délirolinguo, poussez la chansonnette avec « J’apprends l’anglais en chantant » (ou le chinois, l’allemand, etc.) ou travaillez votre mémoire avec les jeux Assimemor inspirés du Memory, etc.