Wikitongues est un projet sans précédent qui vise à documenter, grâce au principe de la participation bénévole, l’intégralité des quelque 7000 langues parlés dans le monde en vidéo.

Sur les quelque 7000 langues recensées aujourd’hui, une majorité d’entre elles est menacée de disparition pure et simple au cours du XXIe siècle. La mondialisation, le réchauffement climatique, la destruction des écosystèmes mettant à mal la biodiversité, l’urbanisation constante et l’absence de modèles économiques alternatifs, tous ces facteurs aboutissent à cette situation linguistique dramatique. Les langues en danger ont  fait l’objet de travaux d’inventaire très importants, comme l’Atlas des langues en danger publié par l’Unesco. Mais il n’existait pas jusqu’à présent une entreprise d’envergure permettant  de documenter toutes les langues avec les moyens modernes offerts par le web. Inspiré de l’encyclopédie collaborative Wikipédia, Wikitongues arrive à point nommé avec la haute ambition de présenter en vidéo l’intégralité des langues de l’humanité. Comme Wikipédia, c’est une plateforme à but non lucratif ouverte aux collaborateurs bénévoles qui peuvent soumettre une vidéo ou aider au développement de cette noble entreprise par tous les moyens qu’ils jugeront appropriés. Les vidéos sont regroupées sur la page YouTube de la plateforme.

Sur leur Tumblr, l’équipe de Wikitongues met en avant, chaque semaine, une langue différente.
Nous sommes certains que les lecteurs du blog d’Assimil auront envie d’apporter leur pierre à l’édifice. Et pour aller plus loin, nous publierons prochainement un entretien avec l’un des deux fondateurs de Wikitongues.

Home